top of page

5 CHOSES À ÉTUDIER AVANT UN SHOOTING DE DANSE

Dernière mise à jour : 2 oct. 2022

Le travail d'un photographe pour une séance de photos commence bien avant le jour de la séance.

Le talent, le professionnalisme et l'expérience ne suffisent pas, car comme tout bon étudiant, nous savons que la préparation est essentielle pour réussir un bon examen et que vous ne pouvez pas compter uniquement sur la chance ou le talent.

C'est pourquoi l'une des choses à faire avant le jour de la séance photo est d'étudier les spécificités de l'artiste que l'on va immortaliser !


Voici les 5 choses que vous ne pouvez pas éviter d'étudier pour que votre séance photo de danse soit un succès et que vos clichés soient magiques !


1) CONNAÎTRE LE TYPE DE DANSE QUE VOUS ALLEZ PRENDRE EN PHOTO

Prendre des photos de ballet, de danse contemporaine, de flamenco, de samba, de polka, de hip-hop implique des règles et des paradigmes différents que vous devez connaître. La musicalité, les pas, les sauts, les gestes, le vocabulaire, les vêtements, la coiffure... tout change avec chaque style de danse. Et tout a un impact sur votre séance de danse.

Comprendre les spécificités de la danse que vous allez photographier vous permettra de mieux gérer votre séance et de ne pas être pris au dépourvu.

Cela vous permettra de mieux comprendre le mouvement et la manière dont il s'accorde avec la musique, afin d'anticiper les moments clés d'une chorégraphie et de les capturer.

Il ne s'agit pas d'obtenir un diplôme en connaissant toute l'histoire et les détails de chaque danse, ni de devenir professeur de danse ! Mais je vous assure que chaque genre de danse a ses spécificités et ne pas les connaître vous mettra en difficulté, voire en mauvaise posture vis-à-vis de l'artiste.


2) CONNAÎTRE LE VOCABULAIRE SPÉCIFIQUE

Chaque style de danse possède son propre vocabulaire stylistique et gestuel. La gamme de mouvements dans les différents styles de danse diffère grandement, de même que la condition physique des danseurs... C'est pourquoi vous ne pouvez pas attendre d'un danseur de rue qu'il vous donne des extensions acrobatiques ou des pointes sur demande.

En apprenant les bases de la façon dont les danseurs bougent leur corps, vous serez en mesure de les diriger beaucoup mieux. Ainsi, au lieu de dire "pourrais-tu faire un saut ?", vous serez en mesure de montrer physiquement ce que vous voulez qu'un danseur fasse pour une photo, ou d'utiliser un vocabulaire de danse particulier et de nommer les mouvements que vous voulez qu'un danseur fasse.

Je vous recommande vivement d'apprendre les bases du style de danse que vous souhaitez photographier. Lorsque vous suivez un cours de danse, quel que soit le style, vous apprenez à connaître le style, ses caractéristiques, sa musicalité unique et le type de mouvement, ce qui vous aide à mieux diriger les danseurs et à être plus précis dans votre timing.

L'artiste aura besoin d'être guidé et devra pouvoir vous faire confiance, et la confiance implique également compétence et professionnalisme. Iriez-vous manger des sushis chez un Italien qui ne s'est pas renseigné sur la cuisine japonaise et l'art de couper le poisson cru ? Je sais, ça semble être une comparaison absurde, mais je pense que ça donne une bonne idée 😊.


3) REGARDEZ DES SPECTACLES DE DANSE OU DES PERFORMANCES

Essayez cet exercice : en regardant un spectacle de danse, essayez de prendre des photos dans votre tête - imaginez que vous ayez votre appareil photo à portée de main et que vous puissiez prendre une photo à n'importe quel moment du spectacle de danse, à quoi ressemblerait-elle ? Pensez à l'image finale - composition, angle de prise de vue, éclairage. Si vous regardez une vidéo de danse que vous pouvez mettre en pause, essayez de la mettre en pause à des moments clés. Vous pourrez ainsi tester votre sens du rythme et améliorer votre anticipation des mouvements et des sauts explosifs.

Un autre exercice utile consiste à essayer de suivre le rythme en claquant des doigts et en essayant de comprendre comment la chorégraphie et la musique s'accordent.


4) AYEZ DES RÉFÉRENCES DE POSES À PORTÉE DE MAIN

Nous sommes tous humains - nous oublions des choses. Vous ne pouvez pas vous souvenir de toutes les poses de danse du monde. Il est donc tout à fait normal d'avoir un aide-mémoire auquel se référer lorsque l'inspiration vient à manquer.

C'est ce que je dis à tous les danseurs avec lesquels je travaille : créez une référence de pose et enregistrez-la sur votre téléphone. Soyons réalistes, lorsque vous travaillez avec une nouvelle personne, il y a un certain niveau d'excitation, mais aussi de stress ; et lorsque nous sommes stressés, nous avons tendance à oublier des mots/la chorégraphie/les poses, et tout le reste.

Partagez-les avec l'artiste et demandez-lui de faire pareil, cela vous permettra de vous accorder et de comprendre l'idée qu'il a en tête et qu'il aimerait réaliser. Cela fait partie de l'adaptation à l'artiste (lire l’article 5 ÉTAPES NÉCESSAIRES POUR DES PHOTOS DE DANSE UNIQUES).


5) LAISSEZ-VOUS INSPIRER PAR D'AUTRES PHOTOGRAPHES ET TROUVEZ VOTRE PROPRE STYLE

Feuilletez des livres de danse, regardez les photos de grands photographes déjà spécialisés dans ce domaine : observez la composition, la lumière, les lignes, les couleurs, le dynamisme, la créativité... et inspirez-vous, mais veillez à ce que cela ne vous conduise pas à copier leur style, mais qu'ils vous guident pour trouver votre propre style !

Vous aurez également besoin d'expérience pour cela, mais il est important que vous trouviez vos points forts et que vous les valorisiez. Votre empreinte digitale unique qui rendra vos prises de vue distinguables et reconnaissables !



© 2022 Copyright Valentina Benigni Photographer - Blog by Valentina Benigni




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page